SJB, là où on danse en lavant ses bobettes

Même s’il habite Saint-Roch, j’ai beaucoup d’admiration pour Samuel Matteau, l’un des créateurs* derrière le projet fou La Cité. Cette websérie artistique et interactive est un cri d’amour de cinéastes indépendants à notre belle Capitale-pas-si-vieille-que-ça, né du désir de créer un lien entre les créateurs et les citoyens en présentant une vision impressionniste, différente de notre ville.

Dans le premier épisode, consacré au quartier le plus trippant de la ville (le mien), une superbe fille bien fringuée (le personnage habite le faubourg, tsé) se lâche lousse dans une buanderie. Regardez pour comprendre…

C’est beau, non? Samuel m’a confié qu’il avait, depuis le début, l’idée de cette fameuse buanderie. « C’est un endroit qui peut sembler banal au premier coup d’oeil, mais j’ai toujours été fasciné par ce côté impersonnel de venir faire son lavage en public. Il y a quelque chose d’angoissant à faire son lavage, seul dans une buanderie la nuit, et en même temps, de tellement libérateur… ».

Pour le réalisateur, le faubourg « est un quartier rempli de contrastes. C’est à la fois froid et chaleureux, mystérieux et simple. C’est un quartier historique qui vacille entre passé et modernité. »

Certes, le projet vidéo La Cité n’est qu’une oeuvre de fiction. Mais si faire votre lavage vous ennuie, vous pouvez télécharger la trame sonore de Millimetrik et vous déhancher comme Julia Daigle devant votre cheusseuse, vous aussi.

*Dan Zimmerman, producteur, et Thomas B. Martin, concepteur des scénarios et coréalisateur, complètent ce créatif trio.

Caroline Décoste

Saint-Jean-Baptiste